Quel est le coût de la traduction d’un site web ?

La traduction de votre site Web peut sembler être une entreprise longue et coûteuse, mais il serait important de réfléchir aux avantages qui accompagnent la création de liens interculturels par le biais de la traduction de sites Web. Si vous envisagez de vous développer auprès d’une clientèle internationale ou si vous vivez dans un pays bilingue, la traduction de votre site Web permet à tous vos clients d’accéder plus facilement à votre contenu, à votre marque et à votre entreprise en général, quelle que soit leur langue maternelle !

Nous allons examiner en détail les avantages de la traduction de sites Web, ainsi que la question principale que tout le monde se pose : combien coûte la traduction d’un site Web ?

Traduction de sites Web : quels sont les coûts ?

source: unsplash

Sur quoi les coûts de traduction du site web seront-ils basés ?

Bien entendu, tous les sites Web ne coûtent pas le même montant à traduire, car il est rare de trouver deux sites Web exactement identiques. Cependant, la traduction d’un site Web implique des coûts clés spécifiques qui seront similaires sur plusieurs plateformes. Les facteurs qui auront tendance à influencer les coûts plus ou moins élevés du projet sont les suivants :

  • La traduction elle-même ;
  • La dotation en personnel et/ou l’externalisation ;
  • L’infrastructure ;
  • la maintenance.
  • Maintenant que la structure de base des coûts liés à la traduction d’un site Web est établie, décomposons-la et examinons chaque aspect individuellement.

Vous recherchez un traducteur expert pour le site Web de votre entreprise ?

Contactez-nous afin que nous puissions vous orienter vers les spécialistes de notre réseau.

1- Frais de traduction : interne et externe

Coûts : 0,05 à 0,45 Euro par mot

Il est évident que si vous cherchez à traduire l’intégralité de votre site Web dans une autre langue, le travail lui-même aura un coût. Le plus souvent, les coûts de traduction sont calculés au mot. C’est pourquoi, pour déterminer le coût de la traduction de votre site Web, vous devrez déterminer le nombre de mots de votre site Web ou le nombre de mots source.

Votre nombre de mots source sera multiplié par le coût du mot à mot du traducteur, mais il est également important de garder à l’esprit que le coût de la traduction dépendra du niveau d’expertise du traducteur ainsi que de la différence entre un travail en interne et un travail externalisé.

Pour les traducteurs de langue maternelle travaillant dans un ensemble spécifique de langues, les coûts seront plus bas. Les personnes ou les agences ayant une expérience ou une expertise linguistique spécifique se situeront dans la fourchette moyenne des coûts. Enfin, si vous opérez dans un domaine réglementé, notamment le droit, la finance ou les soins de santé, les prix des traductions seront élevés.

Il est important de s’assurer que la personne ou l’agence que vous choisissez possède une grande expérience dans ce domaine. Tout le monde peut accéder à des ressources documentaires sur la traduction, mais vous risquez de vous retrouver avec des erreurs de langage et de grammaire. Travaillez avec un professionnel ou une agence qui se targue d’avoir des avis en ligne si possible, ou par recommandation.

Essayez également de trouver quelqu’un qui connaît bien la langue de votre domaine. Si vous travaillez dans le domaine de la rénovation de l’habitat, mais que votre traducteur n’a d’expérience que dans le domaine de la mode, il y a de fortes chances qu’il y ait des problèmes.

2- Les coûts d’infrastructure

Coûts de développement : 200-1000 Euro

Cela n’a peut-être aucun sens au départ, mais pour que les traductions de votre site Web fonctionnent correctement, vous devrez être en mesure de prendre en charge le contenu traduit. Dans certains cas, ce processus est appelé « internationalisation ». Tous les sites Web n’ont pas été conçus pour prendre en charge le contenu multilingue et, par conséquent, la création d’un site prenant en charge toutes les langues entraînera des coûts supplémentaires. Qu’il soit externalisé ou réalisé en interne, ce travail devra être effectué par un développeur.

Là encore, les coûts liés à cette partie du projet dépendront largement de la taille de votre site web, du domaine ou du marché dans lequel vous travaillez ainsi que de la ou des langues dans lesquelles vous souhaitez que le contenu soit traduit.

3- Maintenance

source : unsplash

Là encore, en fonction de votre domaine d’activité, une version traduite de votre site Web peut nécessiter une maintenance fréquente. C’est particulièrement vrai si vous n’employez pas quelqu’un en interne qui parle la langue dans laquelle votre site a été traduit. En outre, les sites Web de marketing sont toujours en évolution. Il y a de fortes chances que vous ajoutiez de nouveaux textes, mettiez à jour d’anciens articles de blog, effectuiez des tests A/B et bien d’autres choses encore.

Vous devrez donc procéder à des mises à jour constantes des traductions. Selon que les modifications sont uniquement liées à la traduction ou qu’elles nécessitent un développement plus poussé, les coûts varieront considérablement. Gardez à l’esprit que ces coûts se poursuivront sur une certaine période, alors, assurez-vous de prévoir un budget en conséquence.

A lire également